Santé

Coronavirus : un Marocain conçoit un outil d’intelligence artificielle à New York

Le professeur à l’Université de New York et lauréat de l’Université Al Akhawayn de Ifrane a conçu un outil d’intelligence artificielle (IA) pour appréhender l’évolution du coronavirus et déterminer les actions à entreprendre pour limiter son impact. 


Anasse Bari dirige une équipe de recherche au sein de la prestigieuse université américaine qui a déployé cet outil d’aide à la décision reposant principalement sur les analyses prédictives. Concrètement, cette solution permettra de signaler la gravité clinique des cas contaminés par la pandémie et aidera les médecins à déterminer quels patients ont réellement besoin de lits et quels sont ceux qui peuvent rentrer chez eux puisque les ressources des hôpitaux sont limitées.

Un partenariat est actuellement en discussion entre l’Université Al Akhawayn et l’Université de New York, à travers Anasse Bari, pour l’utilisation de technologies avancées en faveur du tracking de la propagation du Covid-19 au Maroc, mais aussi de la détermination de façon précise de ses impacts sur les plans économique et sanitaire. 

Lire aussi | Rapatriement des Marocains venus d’Algérie : voici leurs témoignages !

Anasse Bari détient un bachelor en ingénierie informatique de l’Université Al Akhawayn à Ifrane, promotion 2007. Il a également décorché un doctorat en informatique à l’Université George Washington et occupe plusieurs postes dans de prestigieuses institutions telles que la Banque mondiale. 

 
Article précédent

Coronavirus : les résultats d’une enquête sur les Marocains

Article suivant

Les quatre cas du coronavirus à Laâyoune-Sakia El Hamra déclarés guéris