Judiciaire

Coronavirus : un médecin poursuivi en justice à Tétouan

Une enquête a été ouverte par le Parquent général de Tétouan, ainsi qu’une enquête administrative par l’inspection générale du ministère de la Santé, afin de déterminer les circonstances et les responsabilités suite au test qui s’est révélé positif au coronavirus (Covid-19) d’un médecin exerçant à Tétouan et qui ne s’est pas conformé aux règles exigées en matière de prévention de la propagation de cette pandémie.

Après son retour d’un séjour à l’étranger, l’intéressé a continué à consulter des patients et à même réalisé deux actes opératoires, sans que le délégué provincial du ministère de la santé ne l’ait avisé sur les règles et le protocole précis qu’il devait suivre, indique le ministère de la Santé.


Les deux enquêtes ont révélé un manquement aux règles déontologiques et éthiques du médecin en mettant la vie d’autrui en danger, usurpation de qualification, sachant qu’il s’agit d’un médecin généraliste et non d’un gynéco-obstétricien comme il le présume, et manque de responsabilité et négligence du délégué provincial et fausse information.

Lire aussi : Etat d’urgence sanitaire : des sanctions pénales dans le décret-loi

Devant ces faits, poursuit le ministère, il a été décidé de la fermeture de la clinique et du cabinet médical en question avec poursuite judiciaire et administrative, de mesures correctives à l’encontre du délégué provincial de la santé et de la poursuite de l’enquête judiciaire.

Avec MAP

 
Article précédent

Covid-19 : La Chine teste un vaccin sur une centaine de volontaires

Article suivant

Coronavirus : 134 cas confirmés jusqu'à lundi à 12h30