Transport aérien

Coronavirus: une baisse de 54,6% du trafic aérien au mois de mars 2020

La pandémie du coronavirus a assené un coup dur au trafic aérien commercial. Selon les données récemment dévoilées par l’ONDA, le trafic aérien a enregistré une baisse de 12,6% au premier trimestre 2020. Les détails.


Les aéroports du Maroc ont enregistré, à fin mars, un volume de trafic aérien commercial de 4.910.594 passagers, soit une baisse de 12,6% par rapport à la même période de l’année précédente, selon les données trimestrielles de l’Office national des aéroports (ONDA). Au premier trimestre 2020, le trafic aérien a enregistré une baisse de 12,6% par rapport à l’an dernier suite à la suspension des vols internationaux le 15 mars 2020, indique l’ONDA.

Lire aussi|Coronavirus : plus de 8 milliards de dollars de pertes pour les compagnies aériennes africaines

L’ONDA fait remarquer que le trafic aérien des deux premiers mois de l’année était en croissance de 11,6%, ajoutant que ce dernier a enregistré une chute de 54,6% courant le mois de mars. L’office indique aussi que cette crise sanitaire sans précédent vient impacter son activité, ses revenus aéroportuaires ainsi que ceux générés par les activités extra-aéronautiques dans les différents aéroports, vu que ces activités sont directement liées au trafic international.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Coronavirus : 27 nouveaux cas, 8.030 au total, vendredi 5 juin à 10h

Article suivant

Confinement: les Etats africains ont perdu plus de 100 milliards de dollars de recettes fiscales