Pandémie

Coronavirus : une seule dose de vaccin réduirait le risque de transmission jusqu’à 50% au sein d’un ménage [Étude]

Une récente étude de l’agence publique de santé anglaise (PHE) montre qu’une seule dose de vaccin Pfizer ou AstraZeneca permet de réduire la transmission du coronavirus entre 38 % et 49 % au sein d’un même foyer par rapport aux personnes non vaccinées. Les détails.


Les auteurs de cette étude précisent qu’il s’agit d’une « protection toutefois valable à partir de 14 jours après l’injection, et quel que soit l’âge de la personne vaccinée ou des autres membres du foyer ». Pour Matt Hancock, le ministre britannique de la Santé, il s’agit d’une excellente nouvelle. « Nous savions déjà que les vaccins sauvaient des vies et cette étude, la plus complète menée en conditions réelles, montre aussi qu’ils réduisent la transmission de ce virus mortel ». s’est-il réjoui. L’agence publique de santé anglaise ajoute que cette étude confirme également que même les personnes qui ne sont pas à risque doivent être vaccinées.

Lire aussi| Coronavirus : le Maroc sort du top 40 mondial

Force est de souligner que l’étude a porté sur le suivi de 57.000 personnes appartenant à 24.000 ménages où une personne vaccinée a été testée positive, et les a comparées à près d’un million de contacts de personnes non vaccinées. L’agence soutient aussi que cette enquête montre de même qu’une dose de vaccin réduit de 60 à 65 % le risque de développer des symptômes.

Lire aussi| Vaccination anti-Covid au Maroc : Samir Machour livre ses impressions

 
Article précédent

Suivez le LIVE de l’émission « Ach Waq3 » de MFM Radio

Article suivant

Raid International de Solidarité : l’édition 2021 est reportée