Santé

Coronavirus: y a-t-il un risque de contamination dans les eaux de baignade?

Dès que les mesures d’assouplissement du confinement ont été appliquées, les habitants de la zone 1 ont aussitôt investi les plages. Pourtant, cet été ne s’annonce pas comme les autres. Peut-on se baigner ? S’allonger pour bronzer ? Il faut se poser mille questions avant de profiter du soleil cette année.


Une étude du conseil supérieur de la recherche scientifique espagnole rassure pour ce qui est de la contamination, via l’eau, de deux personnes qui se baignent. « La principale voie de transmission du SRAS-CoV-2 dans les plages, les rivières, les lacs et les piscines passe par sécrétions respiratoires générées par la toux, les éternuements et le contact de personne à personne. Bien qu’il n’existe actuellement aucune donnée sur la persistance du SRAS-CoV-2 dans l’eau de mer, l’effet de dilution, ainsi que la présence de sel sont des facteurs susceptibles de contribuer à une diminution de la charge virale et à son inactivation par analogie avec des virus similaires », explique le conseil.

Aussi, les traitements au chlore et autres agents désinfectants dans l’eau des piscines permettent de détruire toute charge virale, y compris le coronavirus. Le risque de contamination dans ces établissements se situerait principalement dans les parties communes (douches, vestiaires, casiers…).

Lire aussi | Coronavirus : l’Union européenne envisage d’autoriser son territoire aux Marocains dès juillet

A noter que les activités en groupe sont interdites en plage. En revanche, il est possible de se baigner, faire du surf, du paddle, nager, faire de la plongée, marcher ou courir mais toujours de manière individuelle.

Au Maroc, afin d’endiguer le risque de transmission de la Covid-19, les autorités de plusieurs régions de la zone 1 (zone déconfinée) ont pris des décisions fermes. D’abord, il est impératif de respecter les horaires de 8h à 18h et l’application de la régulation l’accès aux plages. Aussi, une distanciation d’au moins 3 mètres doit être respectée entre chaque parasol. De plus, les vacanciers doivent ramener leurs propres parasols car leur location est interdite, et ne peuvent pas être rassemblés à plus de quatre personnes à un même endroit sur la plage. Le port du masque reste obligatoire à tout moment.

Lire aussi | Tourisme: L’ONMT et les CRT peaufinent les derniers détails du plan de relance

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Maroc : très faible croissance économique au T1-2020

Article suivant

Suivez le LIVE de l’émission « Ach Waq3 » de MFM Radio