Financement

Côte d’Ivoire : les filiales d’Attijari wafa bank et de la BCP mobilisées pour l’essor des zones industrielles

La Société Ivoirienne de Banque (SIB), et la Banque Atlantique de Côte d’Ivoire (BACI), filiales respectivement d’Attijariwafa Bank et de la Banque Populaire du Maroc, viennent de mettre à la disposition de la Côte d’Ivoire, un prêt de 21 milliards FCFA, soit environ 32 millions d’euros, pour le développement de zones industrielles.


Ce partenariat a été officialisé, mardi 24 novembre, en présence notamment, du ministre ivoirien de l’Industrie et des mines, Jean Claude Brou, dans une déclaration à l’agence de presse ivoirienne.
Dans le détail, cette, enveloppe allouée par la SIB et la BACI est destinée aux travaux de réhabilitation et d’assainissement de la zone industrielle d’une commune, mais aussi à la réalisation d’un programme d’aménagement d’urgence de 50 hectares sur l’espace de la nouvelle zone industrielle près d’Abidjan.  Il faut dire que la capitale du pays regroupe plus de 80 pc des installations industrielles du pays.

« Nous avons signé pour 32 millions d’euros et nous espérons intégrer d’autres banques pour les phases suivantes », ont fait savoir à cette occasion, Isidore Tanoé, Daouda Coulibaly, respectivement directeurs généraux de la BACI, de la SIB.

 
Article précédent

Moulay Hafid Alamy, ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement et l’économie numérique

Article suivant

Attentas de Paris : 2 personnes arrêtées en Belgique