Justice

La Cour des Comptes veut faire appel aux consultants pour mener certaines missions

La Cour des Comptes a récemment reçu un financement de la part de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour couvrir le coût du projet d’appui au renforcement des capacités de la Cour. L’institution entend utiliser une partie du montant accordé au titre de ce don, pour financer un contrat de services de consultant individuel. Les services prévus au titre de ce contrat sont la conduite d’une mission d’expertise, d’étude, de conseil et d’assistance à la conception du schéma directeur de la formation de la Cour des Comptes.

 
Article précédent

La SNTL investit dans sa première centrale photovoltaïque

Article suivant

ADM : nouvelle suspension de la circulation