Pandémie

Covid-19 : deux nouvelles régions dépassent la barre de 1.000 contaminations

Après Casablanca-Settat et Marrakech-Safi, deux autres régions viennent de dépasser, au cours des derniers jours, la sinistre barre de 1.000 cas de citoyens contaminés par le Covid-19. Il s’agit de Tanger-Tétouan-El Hoceima qui a franchi ce cap en marge de l’Aid Sghir que les marocains ont célébré les 24 et 25 mai ainsi que Fès-Meknes dont le millième cas de contamination a été déclaré dans la nuit du 28 au 29 mai.  Il faut dire que la région présidée par Mohand Laenser avait connu une forte poussée de contamination au cours du mois d’avril et plus particulièrement entre le 11 et le 14 avril où 114 nouveaux cas avaient été recensés suite à la détection d’un foyer d’une cinquantaine d’employés touchés par le nouveau coronavirus au Carrefour Borj Fès. Un pic qui avait semé la panique auprès des citoyens de la capitale spirituelle surtout les visiteurs réguliers de ce centre commercial.


Quant à la région Tanger-Tétouan-El Hoceima et malgré une remarquable résilience au début de la pandémie, elle a rejoint rapidement le peloton de tête des régions les plus touchées à partir de la deuxième moitié du mois d’avril à cause de plusieurs foyers industriels et résidentiels détectés coup par coup. Aujourd’hui, le nombre de personnes ayant contracté le Covid-19 dans les provinces du nord s’élève à 1.080.

Lire aussi |Samir Machour : « je doute très fort que l’on puisse avoir un vaccin efficace dans les pharmacies d’ici à fin 2020 »

Rappelons que la région de Casablanca-Settat et celle de Marrakech-Safi, les plus touchées en absolu, avec respectivement 2.560 et 1.329 cas de contamination, soit à elles seules, plus de la moitié des 7.697 cas que déplore tout le pays à la date du 29 mai 2020. Une palme que ces deux régions détiennent également en termes relatifs à leurs populations respectives avec des prévalences respectives de 3,4 cas et 2,8 cas par 10.000 habitants (voir tableau ci-après). Il faut dire que sur ce registre, les régions qui affichent des taux plus élevés que la moyenne nationale de 2,1 cas par 10.000 habitants sont également les plus urbanisées et qui affichent un taux de concentration élevé de leurs populations à l’exception de la région de Draa-Tafilalt où des dizaines de contaminations avaient été découvertes, il y a un peu plus d’un mois, dans la prison du chef-lieu Ouarzazate.

Maroc – Statistiques Covid19 au 29 mai 2020 à 10h

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Coronavirus : 54 nouveaux cas, 7.697 au total, vendredi 29 mai à 10h

Article suivant

Abderrahmane Youssoufi personnifiait l’histoire du Maroc