Prévoyance sociale

Covid-19 : la CNOPS en mode lockdown

La Caisse Nationale des Organismes de Prévoyance Sociale (CNOPS) a décidé d’arrêter d’accueillir les assurés et les prestataires de soins dans ses aires d’accueil, à partir de ce mardi 17 mars dans le cadre des mesures préventives visant à endiguer la propagation du coronavirus.

Ainsi, la décision de la CNOPS concerne notamment l’arrêt de réception des demandes d’immatriculation, mise à jour de la situation administrative des assurés et dépôt ou retrait des cartes d’immatriculation, sauf dans les cas liés à une hospitalisation qu’il faut justifier par un certificat de l’établissement hospitalier concerné.


La CNOPS a également décidé d’arrêter la réception des dossiers de demandes d’exemption de la part restante à la charge de l’assuré atteint de maladies chroniques et coûteuses (ALD), les demandes pour bénéficier de la continuité des services en faveur des enfants handicapés, de même que la réception des dossiers de demandes d’accord de remboursement, notant que les assurés peuvent acheter les médicaments concernés par ces demandes et déposer leurs dossiers directement auprès de la mutuelle pour remboursement ultérieur, à défaut, la CNOPS prendra en compte la période exceptionnelle que traverse notre pays lors du calcul des délais légaux de forclusion des dossiers.

Lire aussi : Covid-19 : les propositions des experts-comptables

En outre, la réception des dossiers de demandes d’entente préalable non urgentes sera également arrêtée. La CNOPS affirme qu’elle continuera à recevoir les demandes de prise en charge, sachant que les prestataires de soin disposent d’un service Extranet qui leur permet de déposer leurs demandes par voie électronique.

Quant à la prise en charge des médicaments coûteux dans le cadre du Tiers Payant par la voie des pharmacies, la CNOPS indique avoir décidé d’activer la prise en charge à distance qui permet au pharmacien d’accorder le médicament coûteux à l’assuré ou à ses ayants droits après vérification de leur statut administratif en appelant le numéro 0538002020. Ainsi, le pharmacien pourra déposer le dossier de prise en charge immédiatement pour paiement, auprès de la division de liquidation des services au niveau de la CNOPS.

Il est à noter que la Caisse a mis son centre d’appel 0538002020 à la disposition des assurés pour répondre à leurs questions relatives aux cas urgents nécessitant un suivi par les services compétents.

 
Article précédent

Covid-19: Les Marocains bloqués à l’étranger livrés à leur sort

Article suivant

DGSN : ouverture d’une enquête contre le dénommé Abou Naim