Pandémie

Covid-19 : l’Agence américaine CDC déconseille aux voyageurs du monde de se rendre au Maroc !

L’américain CDC (Centre de prévention et de contrôle des maladies), classe plusieurs pays africains au niveau 3 du risque Covid-19. Et le Maroc en fait hélas partie.


Cette agence fédérale américaine, qui fait autorité en matière de protection de la santé et de la sécurité des personnes aux États-Unis et à l’étranger, vient de hisser le Maroc au niveau le plus élevé de sa nomenclature de risque de propagation du nouveau coronavirus. Cette reclassification tombe mal pour les espoirs du Maroc de sauver le tourisme en cette fin d’année cauchemardesque, puisque le CDC recommande aux voyageurs de toutes nationalités d’éviter de se déplacer dans notre pays et de surseoir à tout projet d’y voyager pour des raisons non essentielles.

Lire aussi | Coronavirus : le transport du vaccin s’organise en Allemagne

Selon l’Agence américaine basée à Atlanta, le système de santé marocain est « limité », ce qui compromet les chances des visiteurs étrangers de s’en sortir au cas où ils contracteraient des cas sévères du Covid-19. C’est dire que même dans la période post-covid, l’état du système de santé d’un pays risque de devenir un critère de décision et d’arbitrage chez des touristes pour leurs choix de voyages !

Lire aussi | UM6P : quatre chercheurs distingués par l’Université de Stanford

Le seul bémol pour le Maroc dans son maigre espoir de relancer au plus vite son tourisme en état de quasi-agonie, c’est qu’il est loin d’être le seul parmi ses concurrents africains dans le secteur touristique à avoir subi une telle dégradation (risque Covid-19 élevé). Bien au contraire, il s’y retrouve en compagnie de l’Egypte, Tunisie, le Cap Vert, le Gabon, le Kenya, la Tanzanie, le Sénégal et d’autres. Seule la République de Maurice est toujours estampillée de moyennement risquée pour les touristes, avec une recommandation de prudence (seulement) une fois dans les îles qui forment ce pays principal de l’archipel des Mascareignes.

 
Article précédent

Coronavirus : le transport du vaccin s'organise en Allemagne

Article suivant

Dr Moncef Slaoui : « Nous sommes contents des vaccins de Pfizer et de Moderna » [Vidéo]