Pandémie

Covid-19 : le Maroc, désormais, deuxième nation africaine la plus touchée

Le Maroc continue de gravir la sinistre hiérarchie mondiale et africaine des pays les plus touchés par le nouveau coronavirus.


En effet, en quelques semaines seulement, notre pays a fait un rallye de contaminations qui l’a propulsé du seuil du top 10 africain au sortir du confinement généralisé de sa population, en juin 2020, au deuxième rang juste derrière l’Afrique du Sud qui caracole en tête avec près de 700.000 personnes touchées par le Covid-19.  

Lire aussi | Najib Akesbi : « Il faut repenser nos choix stratégiques de développement si nous voulons être parmi les gagnants dans cette crise »

Dans cette pente dangereuse où la moyenne de l’incidence quotidienne des nouveaux cas dépasse, désormais, allégrement la barre des 2.000 (contre à peine une centaine il y a encore trois mois), le Maroc vient de doubler l’Egypte et ses 102.015 cas, pays pourtant trois fois plus peuplé ! Il faut dire que la deuxième vague de contamination qu’on déplore presque un peu partout au monde, est beaucoup plus virulente au Maroc qu’ailleurs en Afrique. A titre d’illustration, alors que l’Egypte n’a déploré que près de 6.000 nouvelles contaminations au Covid-19 au cours des cinq dernières semaines, le Maroc en a subi près de onze fois plus !

Le seul bémol dans notre comparaison avec le pays des pharaons est celui du taux de létalité du nouveau coronavirus (nombre de morts divisé par le total des contaminations) avec 1,8% contre 5,6% chez nos « voisins » nord-africains. Mais, même sur ce registre, quand on ramène à la population globale, le nombre absolu de morts fauchés à ce jour par la pandémie actuelle, à savoir 1.855 décès au Maroc (contre 5.770 morts en Egypte), on est loin d’être mieux logé avec un ratio de 5 morts pour 1 million d’habitants contre 5,6 pour l’Egypte. 

Lire aussi | Covid-19 : et si on évaluait les mesures ?

Au demeurant, et en espérant une accalmie des contaminations pour éviter un scénario à la Israël (premier pays à décréter un reconfinement presque total il y a quelques jours après la période la première vague du printemps), le Maroc devance pour l’instant dans le top 5 du classement africain, deux autres nations des plus peuplées à savoir l’Ethiopie et le Nigéria qui comptent respectivement 69.709 et 57.242 cas recensés. 

 
Article précédent

Covid-19 : et si on évaluait les mesures ?

Article suivant

Alzheimer : Rotary Club Casablanca La Sqala initie le débat