Santé

Covid-19 : les directives du ministère de l’Intérieur concernant les évènements

Festivals, conférences, forums, manifestations sportives… voici le type d’évènements touchés par l’interdiction.


Le ministère de l’Intérieur joue la carte de la précaution. Dans une circulaire datée du 4 mars 2020, Abdelouafi Laftit, ministre de l’intérieur, exhorte les walis et gouverneurs d’interdire, durant tout le mois de mars, plusieurs évènements. Objectif : lutter contre le risque de propagation du coronavirus.

Il s’agit des événements qui connaissent la participation de personnes étrangères, dont les conférences, les forums et les manifestations culturelles et sportives. La même mesure concerne les festivals, à l’exception des moussems, et toutes les activités connaissant la participation de plus de 1000 personnes résidentes sur le territoire national s’ils sont programmées dans des endroits confinés.

Le ministre de l’Intérieur note tout de même que les compétitions sportives nationales et les rencontres des équipes nationales avec les équipes étrangères doivent se dérouler sans public.

 
Article précédent

Les cavalières de l’égalité

Article suivant

Jack Lang reconduit à la tête de l’Institut du monde arabe