Santé

Covid-19 : toutes les régions du Maroc sont, désormais, à plus de 1000 contaminations

Alors que la semaine dernière a été marquée par une série de tristes records en matière de bilan quotidien de contaminations au coronavirus, le Maroc franchit une nouvelle étape dans la propagation de cette pandémie.


En effet, au détour d’un week-end qui a connu deux pics à plus de 3000 nouveaux cas par jour, la dernière des douze régions du pays à avoir été relativement épargnée jusqu’à présent vient de dépasser, à son tour, la barre des 1000 cas recensés de citoyens touchés par le Covid-19 depuis le recensement du premier cas le 2 mars 2020. Il s’agit de la Région Guelmim- Oued Noun qui a déploré plus d’une centaine de cas entre le 8 et 11 octobre, ce qui en a hissé le total cumulé des personnes touchées à 1031 à date du dimanche 11 octobre 2020.

Lire aussi | Mehdi Salmouni-Zerhouni : « La procédure d’homologation du respirateur médical doit faire l’objet d’un examen minutieux »

Certes, comparée aux autres régions du sud du Maroc, celle que préside Mbarka Bouaida (ex-ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération dans le gouvernement Benkirane II) est toujours loin derrière Dakhla-Oued Dahab et Laâyoune-Sakia Al Hamra qui déplorent respectivement 2081 et 1883 cas de contamination ; mais l’accélération manifeste de la propagation de la pandémie au cours derniers jours semble assez inquiétante et ce, d’autant plus que les quatre provinces qui en constituent l’ossature (Assa Zag, Guelmim, Tan-Tan et Sidi Ifni) sont très peu pourvues en capacité de lits hospitaliers et particulièrement de lits de réanimation.

Lire aussi | BCP : descente musclée de la police fédérale belge dans les locaux de la filiale Chaabi Bank

Par région, Casablanca-Settat tient toujours le haut du pavé des contaminations tant en absolu avec plus de 57.000 cas cumulés (soit 38% du total des cas à l’échelle nationale) qu’au regard des contaminations par tranche de 100.000 habitants où elle caracole à 780 cas en n’étant devancée, sur ce registre relatif, que par une seule autre région, à savoir Dakhla-Oued Dahab (1165 contaminations pour 100.000 habitants). Viennent juste derrière dans le trio de tête les régions de Marrakech Safi et Rabat-Kénitra, les deux seules autres régions à compter plus de 15.000 contaminations (voir tableau ci-après). 

 
Article précédent

Suivez le LIVE de l’émission « Ach Waq3 » de MFM Radio

Article suivant

Elalamy veut accélérer la digitalisation de l’économie marocaine