Transport maritime

Covid-19 : un car-ferry arrivant du Maroc interdit d’accoster au port de Sète

Un car-ferry en provenance du Maroc, sur la ligne Nador-Sète, s’est vu signifier l’interdiction d’accoster hier soir samedi 10 octobre. Principale raison invoquée par le préfet de l’Hérault : la situation sanitaire préoccupante à bord. 


 Un car ferry en provenance du Maroc, sur la ligne Nador-Sète, qui devait accoster au port de Sète, a été interdit d’accès au port sétois, hier soir samedi 10 octobre, selon France 3. La préfecture de l’Hérault, à l’origine de la décision, a confié à cette chaîne de télévision généraliste française de service public à vocation régionale que cette décision est consécutive à une situation sanitaire préoccupante à bord du ferry. « Plusieurs membres d’équipage et des passagers seraient positifs au Covid-19 », a affirmé la préfecture de l’Hérault. Le ferry GNV Atlas interdit d’accoster hier soir avec 800 passagers à bord se trouve actuellement au large de Gerone, en Espagne.

Lire aussi|Les touristes étrangers sont enfin de retour au Maroc

L’information a été confirmée par Mohamed Rahmoun, PDG de New Century film, qui se trouve à bord du ferry, à nos confrères de Atlasinfo. « Ce samedi à 18 heures, le commandant de bord nous a informés par haut-parleur que le port de Sète refuse au ferry d’accoster et que nous allons être détournés sur le port de Gênes. Mais les passagers préfèrent retourner à Nador que débarquer en Italie. La majorité d’entre eux résident en France », a-t-il. 

Lire aussi|Le ministère de la Santé rassure sur le stock de vaccins anti-Covid19

 

 
Article précédent

2ème édition des Phosphate Days en mode virtuel du 13 au 17 octobre

Article suivant

Ecoles de commerce : voici les meilleurs diplômes marocains