Banques

Crédit du Maroc affiche une croissance à deux chiffres à fin juin

Après deux exercices plombés par l’alourdissement du coût du risque, la rentabilité financière du Groupe Crédit du Maroc (CDM) reprend le chemin de la croissance.  En effet, les efforts fournis par le Groupe dans le cadre de son projet d’entreprise CAP 2018 commencent à porter leurs fruits et ce, comme en témoigne la progression de ses principaux indicateurs d’activité et de rentabilité, commentent les analystes d’Upline Securities. En effet, la capacité bénéficiaire part du Groupe CDM affiche une forte croissance de 95,1 % à 160,9 millions de DH grâce notamment à l’effort de provisionnement fourni ces dernières années ainsi que les actions de recouvrement entreprises par la banque qui ont fait que le coût du risque s’est allégé significativement de 24,2 % à 281,4 millions de DH.


Côté activité commerciale, et malgré une quasi-stagnation de la marge d’intérêt (-0,1 %) le produit net bancaire (PNB) consolidé affiche une croissance de 4,2 % à 1,10 milliard de DH, porté par la hausse de la marge sur commissions (+6,8 %) et l’amélioration du résultat des opérations de marché (+74,9 %).

 
Article précédent

Immobilier : Légère baisse des prix à fin juin

Article suivant

Juillet a été le mois le plus chaud de l'histoire