Immobilier

Crédit immobilier : emprunter restera intéressant jusqu’à la fin de l’année

Les banques n’ont pas prévu de durcir leurs conditions d’octroi d’un crédit immobilier d’ici la fin de l’année. Les taux d’intérêt resteront bas.


L’idée était plus ou moins dans l’air mais elle est désormais bel et bien confirmée. Les conditions d’emprunt seront toujours favorables jusqu’à la fin de l’année. « Alors que nous constatons souvent que les banques ont tendance à présenter des nouveaux barèmes en fin d’année ; cette année, il n’en est rien », souligne Yassine Lahlou, directeur général du courtier Meilleurtaux.ma, qui précise que « les banques sont toujours prêtes à faire des efforts mais sur des profils plus ciblés et moins sur des profils plus risqués ». Pour rappel, Meilleurtaux.ma compare les différentes offres du moment, étant donné la concurrence entre les banques, les évolutions rapides de taux, la politique de conquête ciblée des clients. Il faut dire que depuis trois ans, les banques voient leurs marges rognées sur l’activité crédit immobilier : la forte concurrence les a contraints à être plus agressives. Résultat des courses : aujourd’hui, les banques regardent avec attention la marge générée par la relation globale. Selon Yassine Lahlou,  les futurs emprunteurs de crédit immobilier doivent donc préparer avec attention les contreparties qu’ils pourront mettre dans la balance et qui peuvent permettre au banquier de leur proposer le meilleur taux en crédit immobilier grâce à la souscription d’autres produits et services de la banque. « L’apport personnel est l’un des critères essentiels dans l’analyse des banques du risque client. Plus l’apport est important plus les banques sont prêtes à consentir un taux attrayant. Ainsi, un apport de 30 % vous donne toutes les chances d’accéder aux meilleures offres de la place. Un apport de 10 % est une condition Sine qua non pour les banques pour commencer à étudier un dossier car cela implique au minimum l’acquéreur », précise le courtier qui, se basant sur le baromètre des taux de Meilleurtaux.ma (voir tableau), fait constater que la majorité des banques se sont bien positionnées sur des taux d’emprunt très attractifs. Quid de l’emprunteur qui n’a pas d’apport à mettre en avant ? «  Les salariés sont toujours très prisés auprès des banques où ils sont éligibles à des taux excellents même sans apport. Pour les primo-accédant également, les banques comprennent qu’ils n’ont pas forcément de mise de départ et acceptent de faire un effort sur la quotité de financement mais pas forcément sur les taux », souligne Yassine Lahlou.

Baromètre des taux Meilleurtaux.ma

Taux fixe Taux excellent Taux très bon Taux bon
7 ans 4,20 % 4,30 % 4,5 %
15 ans 4,30 % 4,60 % 4,9 %
20 ans 4,40 % 4,70 % 4,9 %
25 ans 4,50 % 4,80 % 4,9 %

 
Article précédent

Marrakech abrite Devoxx Morocco

Article suivant

Nouveau Evoque : plus technologique, plus spacieux et plus British