Banques

Crédit du Maroc ne fera pas partie du top 5 des banques marocaines

Décidément, le « petit poucet » des grandes banques marocaines ne changera pas de statut à l’issue de son Cap 2018.


En effet, à quelques mois de l’arrivée à son terme de son plan stratégique 2014-2018 (dénommé Cap 2018), Crédit du Maroc est assuré de ne pas faire partie des six premières banques qui représentent plus de 90% du secteur bancaire marocain et de continuer à fermer la marche des filiales marocaines des groupes bancaires français. Aussi, les chiffres à fin juin 2018, récemment publiés par la filiale du groupe bancaire français Crédit Agricole, dévoilent que la part de marché en crédits se situe à 5,4% alors que Cap 2018 avait placé la barre à 8% ! Pour ce faire, Crédit du Maroc aurait dû approcher les 70 milliards de DH de crédits bruts distribués alors que les encours de cet agrégat majeur dans la formation de la rentabilité d’une banque commerciale étaient d’à peine 46 milliards de DH (chiffres à fin juin 2018). Ce qui maintient toujours le groupe bancaire au septième rang du secteur derrière BMCI, SGMB, Crédit Agricole du Maroc et les
trois mastodontes que sont BMCE Bank of Africa, Banque Centrale Populaire et Attijariwafa bank.

Certes, le Cap 2018 reposait sur plusieurs piliers ayant mobilisé le management à travers des chantiers structurants (transformation digitale, refonte du modèle de distribution, efficacité opérationnelle…). Mais le point culminant de ce projet ambitieux était tout de même un changement qualitatif se traduisant par un gain substantiel de parts de marché. Or, c’est le contraire qui s’est produit puisqu’à la veille de l’adoption du Cap 2018 par le conseil de surveillance de Crédit du Maroc, cette part était de 5,8% (statistiques du Groupement professionnel des banques du Maroc à fin 2013). C’est dire que l’établissement dont l’histoire marocaine remonte à 1929 a encore du chemin à faire pour doubler son poursuivant immédiat et encore davantage pour faire partie du top 5 des premières banques marocaines. Rendez-vous dans deux ans pour le prochain Cap 2020 qui électrise, désormais, les troupes du côté de la banque sise au boulevard Mohammed V à Casablanca.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Il fait l’actu : Nasser Bourita, ministre Affaires étrangères

Article suivant

BERD : prêt de 4,3 millions d’euros au secteur marocain des emballages