Société

Criminalité : Rien ne va plus à « Casa Negra »

Le Maroc a nettement progressé dans l’indice de criminalité, bien que Casablanca se classe en cinquième place sur la liste des pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord en termes de prévalence de la criminalité selon le rapport de l’indice Numbeo au titre de l’année 2019.


Damas arrive en tête de la liste des pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord où la criminalité prévaut (32ème rang mondial), suivie de Bagdad au 41ème rang, puis de Tripoli au 45ème rang, l’Algérie au 70ème rang, tandis que Casablanca se classera au 83ème rang, suivie du Caire au 102ème rang. En fin, Beyrouth se classe au 141ème rang.

Lire aussi : Hygiène : Le taux de satisfaction des Casablancais progresse

L’étude révèle que la sécurité de marcher seule dans les rues de Rabat pendant la journée atteint 88,46%, tandis qu’elle tombe à 56,46% à Casablanca. Ce taux de sécurité dans les rues de la capitale administrative est encore plus faible pendant la nuit; il atteint 42,31% et tombe à 32,08% dans la capitale économique. La notation est basée sur une enquête auprès des visiteurs du site, utilisant des données allant jusqu’à 36 mois, et est renouvelée deux fois par an.

Une campagne avait été lancée il y a quelques années par utilisateurs des deux capitales sur les réseaux sociaux nommée « Zéro Grissage », qui vise principalement à rétablir la sécurité dans les rues et les ruelles, en appelant les responsables de la sécurité du pays d’intervenir rapidement. Il faut noter que le taux de criminalité est également élevé dans d’autres villes, notamment Salé et Fès.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Aéroport Mohammed V : mise en service d’une nouvelle zone de contrôle des passeports

Article suivant

Spoliation foncière : la lutte se poursuit