Economie

Croissance. Le FMI revoit ses prévisions à la hausse pour l’économie marocaine

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la hausse ses prévisions de croissance pour le Maroc en 2021,et s’attend désormais à un taux de 5,7% contre les 4,5% initialement annoncés.

C’est l’un des taux de croissance les plus robustes de la région Moyen-Orient et Afrique du nord dans le contexte actuel marqué par les effets de la pandémie de Covid-19. Dans ses « Prévisions de la croissance mondiale », publiées à l’occasion des Réunions d’automne, le FMI anticipe, par ailleurs, un taux de croissance de 3,1 en 2022 contre 3,9 prévu dans son dernier rapport.


Lire aussi | Casablanca. Le parc de plateaux de bureaux franchit les 2 millions de m²

L’institution souligne, d’autre part, que le chômage devrait grimper à 12% en 2021 avant de légèrement reculer à 11,5% l’année prochaine. Pour sa part, l’indice des prix à la consommation se situera respectivement à 1,4% en 2021 et 1,2% en 2022, selon les mêmes projections. Le solde du compte courant du Maroc s’établit à -3,1% en 2021 et à -3,3% en 2022, selon le rapport semestriel du FMI.

Lire aussi | Sommet Afrique-France. Ce que la jeune Marocaine Amina Zakhnouf a dit à Emmanuel Macron [Vidéo]

Au niveau mondial, l’institution internationale a légèrement abaissé ses projections de croissance, tablant désormais sur 5,9 % cette année et 4,9 % en 2022, tout en relevant la persistance à court terme des répercussions de la pandémie et ses effets divergents.

 
Article précédent

Covid-19: Neuvième semaine de baisse du nombre des cas positifs [ministère de la Santé]

Article suivant

Évolution du coronavirus au Maroc. 566 nouveaux cas, 939.922 au total, mardi 12 octobre 2021 à 16 heures