Croissance

Croissance verte: La banque mondiale est satisfaite du Maroc

La Banque Mondiale salue les réformes engagées par le Maroc pour garantir une croissance verte et solidaire dans différents secteurs.


En effet, la Banque Mondiale a mis en avant la vision marocaine d’une croissance verte et solidaire dans différents secteurs, basée sur une meilleure gestion des ressources naturelles pour créer davantage d’emplois, de valeur et de bien-être avec les atouts disponibles.

Tout d’abord, l’institution financière est satisfaite des efforts déployés par le Maroc en matière des énergies renouvelables. Aussi, la banque a noté également que le secteur de l’agriculture est devenu plus durable, plus inclusive et plus résistant grâce à la mise en place du Plan Maroc Vert.

Au niveau de secteur de la pêche, la Banque a reconnu que les autorités marocaines  ont investi dans un certain nombre de dispositifs, dont un système de suivi des navires par satellite, le respect par les pêcheurs des zones de reproduction de certaines espèces, interdites à la navigation, et l’application des règles concernant le matériel acceptable et la taille minimale des prises.

Toutefois, le principal frein à la croissance de ce secteur demeure les pratiques de pêche illicite, non déclarée et non réglementée, qui mettent en péril le renouvellement naturel des espèces et les moyens de subsistance de près de 500.000 marocains.

 

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Colorado augmentera son capital de 30,2 millions de DH

Article suivant

Politique européenne de voisinage (PEV) : Le Maroc recevra au moins 728 millions d’euros pour 2014- 2020