Transport

CTM et Supratours développent l’axe Rabat-Nouakchott-Dakar

Les autorités publiques du Maroc, de la Mauritanie et du Sénégal se sont engagées dans des conventions pour relier les trois pays. La première convention, relative à l’ouverture de liaisons terrestres régulières entre le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal, a été signée, du côté marocain, par la CTM et Supratours (filiale de l’ONCF), du côté mauritanien par la société Tayba (filiale du groupe Nougueid) et du côté sénégalais par la société TAL (Transport Afrique Logistiques). La seconde convention relative à l’ouverture de liaisons terrestres régulières entre le Maroc et la Mauritanie a été paraphée par la CTM, Supratours et la société mauritanienne Tayba.



 
Article précédent

Les ventes globales dépassent la barre des 100.000 véhicules

Article suivant

Prix WISE de l'innovation : La présidente de la Fondation BMCE Bank primée