Monétique

Daba Cash prépare une forte entrée en lice

Récemment arrivés à l’arène du marché financier, les établissements de paiement se mettent un à un en ordre de marche.


Après Wana Money (filiale de l’opérateur télécom inwi, qui vient de lancer sa solution de paiement mobile Inwi Money) et NAPS (filiale du groupe monétique M2M), qui s’apprête à lancer ses solutions de M-Wallet, c’est au tour de Daba Cash d’aiguiser ses armes pour une entrée en lice non moins imminente. En effet, la filiale du groupe Saraya (contrôlé par Moatassim Belghazi) vient de porter son capital à 10 millions de dirhams suite à une recapitalisation de 9 millions de dirhams entièrement réservée à Saraya Holding (structure de tête du groupe éponyme).

Cette recapitalisation vise à renforcer les fonds propres de l’ex-Maymouna Services Financiers, qui avait été au début de 2018 parmi les cinq premiers acteurs qui ont eu l’heur d’étrenner le nouvel agrément d’«établissement de paiement» dans le sillage de l’entrée en vigueur en 2016 de la loi 103–12, qui avait créé un tel nouveau statut.

Lire aussi : Monétique : des progrès mais toujours insuffisants

Il faut dire que Daba Cash, qui opérait à l’origine dans le transfert d’argent est à son tour sur les starting-blocks depuis un moment avec un focus sur les micro-entrepreneurs, dont notamment les unités de production informelles, les micro-exploitants agricoles, les coopératives agricoles, les auto-entrepreneurs et les très petites entreprises (TPE).

Rappelons que le groupe Saraya auquel appartient Daba cash est présent, par ailleurs, dans plusieurs métiers dont l’agroalimentaire, l’ingénierie et l’aménagement d’espaces et, surtout, la distribution à travers les sociétés X-Eleven (distributeur exclusif sur le territoire marocain des produits cosmétiques de marques Young Nails, Caption, Pure Organics, LaPalm, etc.) et Neodis Maroc (l’entité qui a repris, en 2014, la carte du mobilier de bureau Steelcase après le retrait du groupe américain éponyme de toute activité directe au Maroc).

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Afrique : La plus grande tournée technologique lancée dans 10 pays

Article suivant

Faillite de Thomas Cook : cellule de crise au ministère du Tourisme