Financement

Damane Relance : la période de tirage sur les crédits rallongée

La période de tirage sur les crédits « Damane Relance », un des mécanismes de garantie visant à atténuer les effets de la crise induite par le coronavirus (Covid-19), passe de 6 à 12 mois, a annoncé le directeur général de la Caisse centrale de garantie (CCG), Hicham Zanati Serghini.


Cette extension, fruit de concertations entre les différentes parties prenantes, « donnera le temps nécessaire aux entreprises pour financer leur relance », a souligné Hicham Zanati Serghini qui s’exprimait lors de la cérémonie de signature d’une convention de partenariat entre la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et la CCG pour mettre en place un nouveau service « Corridor CGEM-CCG ».

Lire aussi | Financement : la CGEM et la CCG lancent un nouveau service au profit des entreprises

Pour rappel, le produit Damane Relance a été déployé le 15 juin dernier par la CCG en faveur des petites, moyennes et grandes entreprises réalisant un chiffre d’affaires (CA) supérieur à 10 millions de DH. Le montant du crédit garanti est fixé à 1,5 mois de CA pour les entreprises du secteur industriel et à 1 mois de CA pour les entreprises relevant des autres secteurs. La quotité de garantie de ce mécanisme de garantie varie de 80 à 90%. Les crédits garantis doivent être destinés, à au moins 50% de leur montant, au règlement des fournisseurs, favorisant ainsi un financement interentreprises.

Lire aussi | Investissements publics et privés : une tendance à la baisse

 
Article précédent

Investissements publics et privés : une tendance à la baisse

Article suivant

Maroc. Les pluies de l’espoir