AgroalimentaireFlash-eco

Danone : nouveau programme pour les éleveurs

« Fellah Bladi » est le nouveau programme d’agrégation de Centrale Danone construit sur le succès du projet-pilote « Hlib Bladi ».


Lancé par Centrale Danone en 2014 et présenté au SIAM 2016, le pilote du programme « Hlib Bladi » a permis d’apporter des solutions durables et compétitives à 1 600 éleveurs de la Chaouia avec une augmentation de la production de +20%, grâce à l’amélioration de la qualité, ainsi qu’une baisse de 9% des coûts d’achat de matières premières.

Lui emboîtant le pas, le lancement du programme « Fellah Bladi » bénéficie de l’appui de l’Agence du Développement Agricole qui, dans le cadre de ses missions, promeut les projets d’agrégation et l’investissement dans le secteur agricole. Le programme s’appuie également sur l’expertise de Livelihoods, fonds d’investissement international expert dans le financement et l’accompagnement de projets agricoles. Livelihoods apporte notamment son retour d’expériences suite à l’accompagnement de 30 000 éleveurs laitiers du Mont Elgon au Kenya pour construire un cycle du lait durable et le soutien à 3 000 familles de producteurs de vanille à Madagascar pour développer une chaîne logistique plus résiliente.

L’ambition du programme « Fellah Bladi » est de construire un modèle agricole compétitif, solidaire, durable et innovant. Le budget total du programme « Fellah Bladi » est de 880 millions de DH. Centrale Danone et Livelihoods proposent de démarrer la première phase (2019-2020) dans la région de Doukkala sur les 5 000 premiers éleveurs à hauteur de 240 millions de DH avec une contribution directe de 50 millions de DH de Centrale Danone et Livelihoods.

A terme, le projet aura des impacts économiques, sociaux et écologiques significatifs sur les exploitations, la région de Doukkala et le Maroc sur sept ans, la productivité laitière devrait progresser de +70% dans la région, la marge des éleveurs multipliée par 2 à 3, quelques 4 000 femmes formées et 800 emplois créés, sans oublier l’impact écologique.

Pour rappel, Avec 400.000 exploitants représentant 12% des agriculteurs, la filière laitière joue un rôle socio-économique de premier plan dans le monde agricole. Présente dans la filière depuis plus de 75 ans et partenaire de plus de 120.000 éleveurs, Centrale Danone a un statut d’agrégateur de fait.

 
Article précédent

Wafa Assurance lance la 4ème édition des Trophées de la Prévention

Article suivant

MAMDA au chevet des filières bovine, équine et avicole