Entreprise

« Dart App » et « Small Brain » sacrées « Meilleure Junior Entreprise »

Les jeunes entreprises « Dart App » et « Small Brain » ont remporté le prix de la « Meilleures Junior Entreprise » 2019, décerné, mercredi soir, à Casablanca par l’association « Injaz Almaghrib ».


Le concept « Dart App« , initiée par les étudiants de la faculté des sciences juidiques, économiques et sociales Souissi-Rabat, est une application qui consiste en la digitalisation du concept d’épargne marocain « Daret ».

Le projet « Small Brain« , chapeauté par des élèves du Lycée technique Al-Farabi à Salé, consiste en des ateliers de formation qui ciblent les enfants de 7 à 12 ans pour découvrir les notions de la technologie de la robotique.

A cette occasion, l’étudiante Sanaa Oukacha de la faculté de droit de Souissi-Rabat a exprimé sa joie d’avoir remporté ce prix, grâce au concept « Dart App » qui a également été distingué dans la catégorie HighTech.

Le prix de l’innovation a été décerné à l’entreprise « Be Save » de Laâyoune, alors que le prix du meilleur service a été accordé à « Kittap » (Casablanca). Le prix du développement durable a été décerné à »Easy Fish » de Safi, celui de l’énergie a été attribué à « EcoTire », tandis que « BEP » (Marrakech) a remporté le prix de la recherche et du développement.

Lors de cette cérémonie, la présidente-directrice générale d’Injaz Almaghrib, Leila Mamou a indiqué que cette compétition couronne une série de cycles de formation dans le cadre du programme Compagny, qui a encadré les jeunes en matière de gestion des juniors entreprises et leur a permis de concevoir leurs projets, notant que 198 entreprises ont participé aux éliminatoires aux niveau régional.

L’association Iadapte au contexte marocain des programmes amenant des élèves à créer une Junior Entreprise et à se préparer aux challenges de la vie active. Des cadres d’entreprise bénévoles interviennent dans les établissements publics marocains pour dispenser selon la méthode pédagogique fondée sur l’apprentissage par l’action « learning by doing » et les programmes de « Junior Achievement Worldwide ».

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Alexandre Kateb : "Le modèle de développement marocain doit être beaucoup plus participatif"

Article suivant

Préscolaire : 2,3 milliards de DH destinés à la zone rurale