Il fait l'actu

David Greene loue la qualité du système d’enseignement supérieur marocain

Le Maroc a consenti d’énormes efforts pour améliorer la qualité et l’efficacité de son système d’enseignement supérieur, a affirmé mardi à Marrakech, le chargé d’affaires près l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Rabat, David Greene.


S’exprimant à l’ouverture de la conférence maroco-américaine, organisée sous le thème « Réforme pédagogique nationale de l’enseignement supérieur: Préparation de la mise en œuvre du Bachelor », M. Greene a relevé que le Royaume a déployé d’énormes efforts dans le domaine de l’enseignement, notamment en matière de renforcement de l’adéquation entre la formation et le marché de l’emploi.

Dans ce cadre, le diplomate américain a mis en avant l’engagement et la détermination des institutions marocaines concernées par cette question pour promouvoir l’efficacité du système d’enseignement supérieur marocain, notant que les Etats-Unis sont disposés à accompagner la réforme du système d’enseignement au Maroc. Dans ce sens, Greene a indiqué que son pays a contribué avec plus de 250 millions de dollars pour l’appui du secteur de l’enseignement au Maroc (primaire, secondaire et supérieur).

Cette coopération remarquable et fructueuse reflète notre vision commune, a-t-il relevé, ajoutant qu’à la tête des priorités de cette coopération maroco-américaine figurent le renforcement de l’apprentissage de l’anglais, le développement des plateformes MOOC, l’acquisition de soft skills et l’instauration de passerelles entre le secondaire et le supérieur et le marché du travail.

Initiée par le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en collaboration avec l’ambassade des Etats-Unis au Maroc et la Commission maroco-américaine pour les échanges éducatifs et culturels, cette rencontre de deux jours vise à favoriser l’échange et le partage autour des moyens susceptibles de préparer la mise en application du système du Bachelor et présenter les mécanismes de coopération liant le Maroc et les Etats-Unis, de nature à contribuer à relever les défis relatifs à ce chantier.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

"Al Moutmir Itinérant" fait escale à Azilal

Article suivant

Le laboratoire marocain Polymedic vendu à des investisseurs du Moyen-Orient