ClimatCOP22

De Bonn à Marrakech : J-143 de la COP22

L’accord de siège, marquant l’engagement officiel du Maroc pour l’organisation de la 22-ème Conférence des parties à la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques à Marrakech (COP22), a été signé lundi à Bonn. L’accord a été signé, lors de la Conférence de Bonn sur le changement climatique (16-26 mai), par le président du Comité de pilotage de la COP22 et ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, et la Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) Christiana Figueres. Cette signature intervient quelques semaines après que 176 pays et l’Union européenne ont signé à New York l’accord historique de Paris, lequel prévoit de contenir le réchauffement planétaire entre 1,5 et 2 °C, seuil au-delà duquel l’impact sur l’environnement serait irréversible.


Un arbre a été planté, à cette occasion dans les jardins du Secrétariat exécutive de la CCNUCC, pour commémorer la signature de l’Accord de Paris et honorer le jour de la Terre. La plantation de cet arbre prend en effet place dans le cadre d’une campagne mondiale, visant à planter des arbres, qui absorbent naturellement le dioxyde de carbone et sont hautement importants à la réalisation de plusieurs objectifs de développement durable.

Premier pas vers l’application de l’Accord de Paris et vers la COP22, celle de l’action, la Conférence de Bonn verra l’organisation des 44-èmes sessions des organes subsidiaires de la Conférence-Cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques (SBI et SBSTA) et la première session du groupe de travail ad hoc sur l’Accord de Paris (APA1). Plusieurs sessions de négociations et événements parallèles sont programmées à cet effet. Ils devront contribuer à l’adoption des mécanismes d’opérationnalisation de l’Accord de Paris, mais aussi d’un plan d’action en termes d’atténuation, d’adaptation et de financement.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

salon Auto-Expo 2016 : de nouveautés à découvrir

Article suivant

Forte baisse des IDE à fin avril