Finance

Début des travaux du forum annuel des investissements

Les travaux de la 7ème édition du forum annuel des investissements ont démarré, dimanche 02 avril 2017 à Dubaï, avec la participation d’un grand nombre de responsables gouvernementaux, d’investisseurs et hommes d’affaires représentant 140 pays, dont le Maroc. Le forum de trois jours, organisé par le ministère émirati de l’Économie, se penchera sur les perspectives du développement des investissements internationaux, avec un focus sur l’importance des investissements directs étrangers dans les économies des pays.


Les organisateurs ambitionnent de faire de cette rencontre, qui se tient sous le signe « Investissements étrangers : concurrence et développement» , un pont pour faciliter la communication stratégique et encourager les investissements, outre le fait qu’elle soit une plate-forme pour le dialogue et l’échange d’expériences et d’expertises.

La 7ème édition de ce forum connaît une participation de la majorité des secteurs économiques, commerciaux et de services, y compris le tourisme, la santé, les technologies de l’information et de la communication, le financement, le transport, les services de la logistique, l’enseignement…, etc. Selon le ministre émirati de l’Économie, Soltane Ben Saïd Al-Mansouri, le flux des investissements directs étrangers a connu une hausse d’environ 40% durant l’année 2015 pour atteindre 1,8 trillions de dollars, avant d’accuser une baisse durant l’année dernière et se stabiliser à 1,5 trillions de dollars, précisant que cette baisse est beaucoup plus perceptible au niveau des marchés émergents que dans les économies développées.

Le Maroc prend part à ce forum avec un stand monté et équipé par l’Agence Marocaine de Promotion des Investissements, outre la présence d’une délégation composée d’acteurs économiques, de représentants des centres régionaux d’investissement et des agences de développement économique et social, et de différentes instances et institutions gouvernementales et élus. Le forum constitue une occasion pour la délégation marocaine d’exposer et de mettre en avant les potentialités dont jouit le Royaume dans le domaine des investissements, et la dynamique de développement économique qu’il connaît actuellement, en plus de la présentation du rôle du Maroc et sa position en tant que pôle régional capable d’attirer les investissements directs étrangers.

 
Article précédent

nl du 2 octobre 2017

Article suivant

Il fait l’actu : Moncef Belkhayat, président de WB Africa