Nécrologie

Décès du professeur Moulay Driss Archane, ancien médecin de feu S.M. Hassan II

Le médecin s’est éteint dans la matinée de ce dimanche 11 juillet dans une clinique de Rabat à l’âge de 88 ans, annonce l’Ordre des médecins.


Né en 1934 à Tiflet, le militaire qui a terminé sa carrière au rang de général de division était surtout connu pour être l’ancien médecin de feu S.M. Hassan II. Professeur Moulay Driss Archane est un ancien directeur de l’École royale du service de santé militaire (ERSSM) et ancien président de l’Ordre national des médecins (de 1996 à 2006).

Lire aussi | Réforme fiscale. L’intégration de l’informel est une priorité

Premier professeur agrégé étranger de l’hôpital militaire du Val-de-Grâce, le regretté défunt a exercé comme professeur de médecine interne à la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat. Il a, à ce titre, encadré plusieurs générations de médecins spécialistes civils et militaires. Il est le seul marocain, à ce jour, à être admis en tant que membre de la prestigieuse Académie nationale de médecine de France.

Le défunt s’est distingué par ses qualités professionnelles et humaines et a mené à bien sa mission avec loyauté et intégrité. Il s’est vu décerner durant sa carrière plusieurs décorations, dont celles d’Officier et de Commandeur de l’Ordre du Trône, celle de la Grande croix de mérite de la République Fédérale d’Allemagne, ainsi que le Brevet commandeur de l’Ordre de l’Étoile Équatoriale du Gabon.

Lire aussi | Maroc. La France, l’Espagne et le Portugal relégués dans la liste B

Il s’est particulièrement démarqué dans le cadre des missions de déploiement d’hôpitaux militaires de campagne, notamment en Afrique, en veillant à la mise en place des personnels médicaux et paramédicaux qualifiés pour ces missions de solidarité, ainsi qu’à assurer le fonctionnement optimal de tous les équipements, appareillages et accessoires fournis par le Royaume dans ce cadre.

En cette douloureuse circonstance, le président du Groupe Les Éditions de La Gazette, ainsi que les rédactions de Challenge, VH et Lalla Fatima, lui présentent ses sincères condoléances et implorent Dieu d’entourer le défunt de sa Sainte miséricorde.

 
Article précédent

Vague de chaleur. Les records par villes

Article suivant

Liste B. La quarantaine désormais possible à domicile