Gestion des déchets

Décharge de Médiouna : Encore du retard

Il faudra encore patienter au moins trois ans avant le lancement d’une décharge contrôlée à Médiouna (Casablanca), indique L’Economiste dans sa livraison de ce mardi 28 janvier.


Les différents scénarii et solutions sont encore à l’étude. Les décideurs n’ont visiblement pas encore tranché sur des questions techniques qui risquent d’engager la ville pour les 30 prochaines années au moins, poursuit le journal.

Lire aussi : Haro sur la décharge de Médiouna

Pour gérer la future décharge, faut-il opter pour un partenariat public-privé (PPP), continuer sur le modèle de la gestion déléguée (qui a déjà montré ses limites) ou confier le site à une Société de développement local?

Selon le quotidien, d’autres questions relatives au mode d’exploitation sont également à régler. Depuis le départ forcé de l’ancien délégataire (Ecomed), les responsables communaux et élus peinent encore à sélectionner le futur exploitant et le mode de fonctionnement approprié.

 
Article précédent

Le spécialiste du recyclage Adali Plast monte en puissance

Article suivant

Voici les points clés de la convention signée devant SM le Roi