Santé

Déconfinement : les précisions de Saâdeddine El Otmani

« Le plan gouvernemental de déconfinement » et « la stratégie du gouvernement pour la gestion de l’après-urgence sanitaire » était le thème de la séance mensuelle de politique générale de la chambre des représentants de ce mercredi.


Devant les parlementaires, le Chef du gouvernement a précisé qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle prolongation du confinement mais de son assouplissement.

Il a annoncé qu’il s’agit d’un assouplissement temporaire. A cet effet, le ministre de la Santé présentera un bilan hebdomadaire de la situation épidémiologique. Si les indicateurs sont au vert, le Maroc passera à la deuxième phase du déconfinement, à savoir plus de mobilité entre les provinces, reprise du tourisme interne, autorisations élargies aux entreprises et commerces…

Néanmoins, cet assouplissement est lié à deux facteurs : la poursuite de l’application des mesures préventives (les gestes barrières) et des mesures de protection pour les activités industrielles et commerciales (le suivi des guides pratiques mis en place).

Saâdedine El Otmani a noté que cet assouplissement a été rendu possible grâce au stock suffisant du matériel médical, l’augmentation du nombre de dépistages et la poursuite du système de suivi des sujets-contacts.

Lire aussi | Ce que vous devez savoir sur l’assouplissement du confinement au Maroc [Document]

Le Chef du gouvernement a par ailleurs noté que l’application des deux zones de différenciation entre les provinces est tributaire de la situation épidémiologique. La zone 1, qui regroupe les provinces ayant presque maîtrisé le coronavirus, représente aujourd’hui 80% des provinces, 95% du territoire national et 61% de la population.

Parmi les autres annonces, Saâdeddine El Otmani a noté qu’une loi de finances rectificative sera présentée prochainement. Aussi, son département est en train de mettre les dernières touches à la stratégie de promotion de l’économie nationale avant la mise en place de la stratégie de décollage économique.

 
Article précédent

Chine : un livre blanc de référence sur la lutte contre le coronavirus

Article suivant

Coronavirus : les clarifications de l’OMS sur la transmission par des cas asymptomatiques