ÉtudeFlash-eco

Défaillances d’entreprises : le Maroc en haut du tableau

Avec son Indice Global des Défaillances, Euler Hermes prédit l’évolution des défaillances d’entreprises dans 43 pays. Selon le leader mondial de l’assurance-crédit, la tendance à la baisse des défaillances dans le monde a connu une pause en 2017 (+1%), due à un rebond des faillites en Asie et dans les marchés émergents (Russie et Brésil notamment). Mais le repli des défaillances devrait reprendre dès 2018 (-1%) grâce à l’amélioration de la conjoncture économique mondiale. Cependant, dans un pays sur deux, le nombre de défaillances reste supérieur aux niveaux de 2007 et d’importantes disparités régionales subsistent.


Euler Hermes prédit que le Maroc (+8%) enregistrera en 2018 la plus forte hausse de défaillances d’entreprise, aux côtés de la Chine (+10%), le Royaume-Uni (+8%), la Roumanie (+7%) et la Pologne (+5%). Le leader mondial des solutions d’assurance-crédit ajoute que les défaillances de grandes entreprises ont cru de +21% en 2017 à l’échelle mondiale et affectent particulièrement les secteurs des services, du commerce de détail, de l’agroalimentaire et de la construction.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

CAF : démarrage du symposium sur le football féminin à Marrakech

Article suivant

Attijariwafa bank lance la stratégie de développement de sa filiale égyptienne