Climat des affaires

Délais de paiement des EEP : la moyenne a atteint 48,7 jours

Les données publiées font ressortir des améliorations au niveau des délais de certains EEP.


La moyenne des délais de paiement déclarés par l’ensemble des Etablissements et Entreprises Publics (EEP) a atteint 48,7 jours à fin septembre 2019 contre 50,6 jours en juin 2019 et 55,9 jours à fin décembre 2018, indique, mardi, le ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration.

Ces données confirment la tendance positive constatée depuis décembre 2018 au niveau global, souligne le ministère, rappelant avoir procédé, le 31 octobre 2019, à la première publication des délais de paiement déclarés par les EEP, sous la responsabilité de leurs dirigeants, sur son portail au niveau de la rubrique de l’Observatoire des Délais de Paiement (ODP).

Le ministère rappelle aussi avoir procédé le 31 décembre 2019 à la publication des délais de paiement déclarés par les EEP au terme du mois de septembre 2019, notant que comme pour la première publication, le site comprend les listes des 10 EEP ayant déclaré les délais les plus longs, ainsi que les 10 autres ayant déclaré les délais les plus courts, outre les EEP qui ne communiquent pas leurs délais de paiement et ceux n’ayant pas répondu aux réclamations des fournisseurs sur la plateforme Ajal.

Il signale à cet égard que les données publiées font ressortir des améliorations au niveau des délais de certains EEP, tandis que d’autres EEP affichent des délais plus longs que ceux du mois de juin 2019. De même, une dizaine d’EEP ont procédé au réajustement de leurs déclarations du mois de juin 2019 publiées en octobre 2019, fait-il observer.

 
Article précédent

Ce qui vous attend en 2020

Article suivant

Maroc : le nombre d'étudiants étrangers dépasse la barre des 20.000