Ferroviaire

Déraillement du TGV : l’ONCF s’explique

Suite à la publication par certains médias et comptes sur les réseaux sociaux d’une photo montrant une motrice de la rame d’essai Grande Vitesse légèrement inclinée sur la voie de service, l’ONCF a tenu à réagir.


Ainsi, le jeudi 02 novembre 2017 au poste de Laouamra à proximité de Larache, et lors d’une opération de Manœuvre (et non pendant les essais techniques comme relayé sur la toile) de la rame d’essai Grande Vitesse inactive et tractée par une machine diesel à une vitesse inférieure à 10 km/h, un essieu de la dite rame a dévié de son itinéraire sur voie de service. Les équipes spécialisées de l’ONCF ont immédiatement procédé à la remise sur rail de la motrice.

Aucun impact ni sur le matériel du TGV ni sur la poursuite des essais n’est à signaler, souligne l’ONCF.

 
Article précédent

Il fait l’actu : Abdelhafid Douzi, nouvel ambassadeur de Huawei au Maroc

Article suivant

Ces équipementiers japonais qui misent sur le Maroc