Economie

Conjoncture : Ces prix qui ont augmenté depuis ce 1er Janvier 2016

Cette année 2016 nous vient avec son lot de hausses des prix en tout genre. Voici les prix qui ont subi des changements depuis ce 1er janvier.


Voyager en train coûte plus cher en 2016. Les prix des billets ont été revalorisés de 2 à 30 dirhams à cause de l’augmentation de la taxe sur la valeur ajoutée de 14 à 20%. A titre d’exemple, l’allée Casa-Marrakech coute 95 au lieu de 90 dirhams. Celle de Casa-Tanger passe de 120 à 132 dirhams.

Par ailleurs, et dans le cadre du programme étalé sur 4 ans et démarré en 2014 à des fins de sauvetage de l’ONEE, les prix de l’électricité et de l’eau vont être de nouveau revus à la hausse. Pour la tranche sociale dont la consommation se situe entre 201 et 300 kwh par mois, le prix du kilowattheure devrait évoluer de 1,0904 à 1,1282 dirham. Pour les ménages dont la tranche de consommation se situe entre 101 et 200 kwh par mois, le prix devrait passer de 1,0022 dirham à 1,037 dirham tandis que que les ménages dont la tranche vacille entre 301 et 500 kwh devraient débourser 1,3351 dirham par kwh au lieu de 1,2903 dirham  en 2015. Cet ajustement ne concerne pas cependant la tranche sociale dont la consommation d’électricité est inférieure à 100kwh par mois, et dont la consommation d’eau n’excède pas 6 m3 par mois.

Côté santé, la cotisation à l’AMO passe de 4 à 4.25%. Cette hausse est supportée à part égale entre employeurs et salariés. Cette mesure permettra de financer l’extension des remboursements de la CNSS aux soins ambulatoires, aux soins dentaires et aux lunettes de vues.

Autre augmentation, celle de la taxe intérieure de consommation (TIC) sur le tabac à rouler et le tabac pour pipe à eau. Ainsi, le tabac à rouler passe de 750 à 950 dirhams et le tabac pour pipe à eau passe de 280 à 350 dirhams.

 
Article précédent

Fiscalité : L’identifiant commun désormais obligatoire

Article suivant

Vers une opérationnalisation du label collectif "Terroir du Maroc"