Banque Mondiale / Maroc

Deux prêts et un don pour la santé et l’énergie


La Banque Mondiale (BM) a accordé au Maroc, hier à Rabat, deux prêts et un don d’un montant global de 251,95 millions de dollars, dédiés à l’amélioration de la qualité des services de santé, à l’appui des énergies renouvelables ainsi qu’à la préparation aux marchés du carbone. D’une enveloppe financière de 100 millions de dollars, le premier accord concerne le Programme pour Résultats d’Amélioration de la Santé Primaire dans les zones rurales, qui vise le soutien du programme gouvernemental en matière de santé. Il a également pour objectif l’accroissement de l’accès aux soins de santé primaires dans les zones rurales ciblées par le programme à travers le renforcement de l’accès équitable à ces soins et l’amélioration de la gouvernance du système de santé à l’échelon primaire. Quant au deuxième accord de financement, qui porte sur un montant de près de 149 millions de dollars, il est alloué au Projet énergie propre et efficacité énergétique, financé par un prêt de la Banque mondiale d’un montant de 125 millions de dollars couplé à un prêt concessionnel du Fonds pour les technologies propres (FTP) d’un montant de près de 24 millions de dollars. Bénéficiant à l’ONEE, ce programme vise l’amélioration de la capacité de l’Office à fournir et distribuer de l’électricité propre et à répondre plus efficacement à la demande de clients ciblés dans la zone du projet. Pour sa part, le troisième accord porte sur le don du Fonds fiduciaire multi-donateurs relatif au partenariat pour la préparation aux marchés du carbone. D’un montant de 3 millions de dollars, ce financement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des activités prévues dans la feuille de route du partenariat pour la préparation aux marchés du carbone.

 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Platinum Power s'engage au Cameroun

Article suivant

RAM devient le transporteur officiel du Festival Ecrans Noirs