Fiscalité

DGI : la bonne récolte fiscale se poursuit

A fin avril 2019, les recettes fiscales brutes de la DGI ont atteint 58.596 millions de dirhams, soit un taux de réalisation de presque 34% et un taux de croissance de 8,1% par rapport au mois d’avril 2018.


C’est surtout au niveau des recettes brutes IR que la hausse a été la plus forte avec un taux de 13,7%, à fin avril 2019, par rapport à fin avril 2018, suivies des recettes brutes IS dont le taux de croissance a été de 9,7% pour la même période, et des recettes TVA, avec un hausse de 6,7%, pour la même période. Par contre, au niveau des droits d’enregistrement et de timbre, pour la même période, les recettes fiscales ont connu une baisse de – 1,2%, ce qui reflète une continuité de la situation morose dans le secteur de l’immobilier.

Quant à la contribution sociale de solidarité sur les bénéfices instituée par la Loi de finances de l’année 2019, elle a permis de récolter une belle somme rondelette de 1.926 millions de dirhams, soit un taux de réalisation de 95,90%, à fin avril 2019.

A noter aussi que l’Etat, au cours des 4 premiers mois de cette année, a fait un grand effort, en matière de remboursement de TVA. En effet, durant cette période, c’est un montant global de 4.389 millions de dirhams qui a été déboursé au titre de cette taxe. De quoi renflouer les trésoreries des entreprises concernées et leur permettre de disposer d’un meilleur cash flow.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

La Fête du Trône sera fêtée normalement, annonce le Palais

Article suivant

Football : Mbappé le plus cher au monde, selon le CIES