Emploi

Diagnostic inquiétant de Abdeslam Seddiki sur le marché de l’emploi

Invité de l’émission « Fi Samim » diffusée, mercredi soir 11 novembre 2015, sur les ondes de   MFM Radio, le ministre de l’emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki a livré un diagnostic inquiétant sur le marché de l’emploi au Maroc.


Abdeslam Seddiki, ministre de l’emploi et des affaires sociales

Les dysfonctionnements et les disparités dont pâtit le secteur de l’emploi sont nombreux fait savoir M. Seddiki en précisent que 66% des employés, soit les deux tiers des employés au Maroc vivent dans la précarité, c’est-à-dire, ne disposant pas du minimum syndical, entre autres d’une couverture sociale.  L’autre disparité concerne le genre. A ce propos, le ministre a expliqué que le nombre de femmes sans emploi dépasse de loin celui des hommes.

« Plus on a de diplôme, plus les chances d’insertion sur le marché du travail diminuent » témoigne le ministre qui justifie ce constat alarmant  en annonçant : « chez les sans diplômes le taux de chômage est de seulement 8% contre 30% chez les diplômés ».

Enfin, selon le ministre, l’âge de la moitié des chômeurs varie entre 15 et 24 ans, soit plus de 500.000 chômeurs

 

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Sommaire Challenge 532

Article suivant

Taqa Morocco confirme le bon cru de son activité en 2015