e-Services

DIGISERV : une première année au pas de charge pour « Bricall »

La plateforme de mise en relation entre particuliers et artisans, Bricall, gérée par DIGISERV, elle-même filiale de BMCI et BNP Paribas, a des ambitions plein la tête.


Avec une première année durant laquelle elle a dépassé les limites de Casablanca où elle était censée évoluer, elle élargit désormais ses horizons géographiques et métier. Fort de l’engouement des utilisateurs et des artisans présents sur « Bricall », le service poursuit son développement dans d’autres villes du Maroc et continue d’ajouter de nouvelles expertises d’artisans sur la plateforme. Initialement disponible à Casablanca, la zone d’intervention a été étendue aux villes de Rabat et Marrakech. Les artisans y réalisent désormais des prestations autour de 7 métiers (plomberie, électricité, peinture, aluminium, maçonnerie, tapisserie et électroménager). Cette croissance maîtrisée a pour but de maintenir le même niveau pour les artisans et la satisfaction des clients », indique le communiqué de la BMCI.

Lire aussi | Cybersécurité : une loi entre en vigueur pour réguler les activités

Le service est gratuit pour l’utilisateur et pour l’artisan. Il permet aux clients de trouver des artisans, sur la base d’un profil détaillé présentant ses compétences ainsi que l’évaluation de précédents clients. Quant à DIGISERV, c’est une filiale de BMCI et BNP Paribas qui a pour vocation de développer une offre unique avec une variété de services digitaux non bancaires qui vont faciliter de nombreux besoins du quotidien des marocains.

Lire aussi | L’intégrateur CBI cherche à lever 100 millions de dirhams

 
Article précédent

L’intégrateur CBI cherche à lever 100 millions de dirhams

Article suivant

Covid-19: la CNOPS refuse tout remboursement des frais