Divertissement

Disney attaque le Pavillon marocain en justice

Walt Disney World a engagé une procédure de saisie auprès de l’État de Floride, contre le restaurant « Marrakech » qui exploite les restaurants et les magasins au sein du Pavillon du Maroc, situé dans le parc à thème Epcot d’Orlando (Floride), rapporte wdwnt.com.


Disney réclame une garantie contre « tous les biens, l’inventaire, le mobilier et tous les autres biens personnels appartenant au débiteur » situés au pavillon du Maroc. Le restaurant Marrakech avait récemment demandé un programme de garantie des chèques de paie de son personnel (ou un prêt PPP) d’un montant de 1 à 2 millions de dollars, suite à l’impact de la crise du Covid-19 sur le site. Le prêt recense au total 260 emplois préservés grâce aux fonds acquis. Alors que le restaurant Marrakech reste fermé pour le moment, le Pavillon du Maroc a rouvert avec Spice Road Table et un éventail de boutiques, mais demeure menacé par la crise. Pour sa part, le café Tangierine a temporairement fermé ses portes début août. Tout au long de la fermeture, le Pavillon du Maroc a publié des offres d’emploi sur son site de service rapide. Le pavillon du Maroc est l’un des pavillons qui fonctionnent indépendamment de Disney.

Lire aussi | Le groupe Ménara renforce son activité de distribution

Pour rappel, le Pavillon Maroc, ouvert en 1984 à l’initiative du défunt Roi Hassan II, est la principale vitrine du tourisme marocain aux États-Unis.

Lire aussi | Projet de la loi de Finances 2021 : les attentes de la CGEM

 
Article précédent

Coronavirus : les anticorps ne protègent pas contre la réinfection [Étude]

Article suivant

Suivez le LIVE de l’émission « Ach Waq3 » de MFM Radio