Business

Domino’s Pizza Maroc prend sa revanche !

 


Une vingtaine d’ouvertures sont prévues dont sept d’ici la fin de l’année.

D

omino’s Pizza Maroc passe à la vitesse supérieure. Preuve en est, l’un des leaders mondiaux de la restauration rapide qui compte à son actif 9 points de vente dans les villes de Casablanca, Rabat et Marrakech, envisage d’étendre davantage son réseau. L’objectif serait d’atteindre une trentaine de points de vente à moyen terme. Ces derniers couvriront désormais toutes les villes du pays de l’Est au Sud. Pour cette année, «nous ouvrirons trois nouveaux magasins au mois de juillet, à Agadir, Mdiq et Temara. Ainsi, d’ici la fin de l’année quatre autres points de vente seront inaugurés dans les villes de Fès, Mohammedia, Agadir et Marrakech», explique Wafaa Morchid, directrice générale de Domino’s Pizza Maroc. Pour ficeler sa nouvelle stratégie de développement, le restaurateur a procédé à la refonte de son offre commerciale. «Actuellement, nous travaillons sur la diversification du menu, et le lancement de nouveaux produits. Ces derniers seront accompagnés par des offres promotionnelles, et des campagnes de marketing», développe la directrice. Aussi, Domino’s a mis en place un programme de formation au profit de ses 120 collaborateurs. Ces plans de formation sont assurés en partie par le franchiseur à l’international. Ce dernier effectue également «des contrôles et des notations réguliers de nos points de ventes, ainsi que de notre centrale d’achat et de distribution des magasins», ajoute Wafaa Morchid. Et de renchérir, «Aujourd’hui, tous les nouveaux projets (centres commerciaux, galeries, gares, etc) du Royaume font appel à nous pour des ouvertures. Pour cela, nous envisageons à travers la mise en place de cette stratégie constructive d’assurer le développement permanent à moyen et long terme, pour contribuer au développement économique du pays».

C’est en 1998 que l’enseigne s’est installée au Maroc avec l’ouverture d’un premier magasin. Depuis, son développement a trainé par manque de dynamisme de la part du master franchisé de l’époque. Ce qui a entraîné la fermeture des deux points de ventes de Casablanca. Mais 2006 va marquer un grand tournant dans la vie de Domino’s Pizza au Maroc :  le Groupe Hakam en prend le contrôle et devient master franchisé de l’enseigne pour l’ensemble du territoire national.  

 
Article précédent

Perla : la course aux volumes n'est pas la priorité du groupe

Article suivant

Renault prend position à Salé