Change

Dotation touristique supplémentaire : voici comment ça fonctionne

L’Office des changes vient de publier un guide simplifié sur le fonctionnement du service « Dotation touristique supplémentaire » pour aider les citoyens à mieux s’y retrouver.


Ce guide explique de façon limpide les modalités de fonctionnement du service DTS. Cette solution électronique a pour objectif de simplifier les modalités d’octroi du supplément de la dotation touristique qui est égal à 25% de l’Impôt sur le Revenu payé ou prélevé à la source au cours de l’année précédente. Voici comment en bénéficier :

Il est primordial d’accéder à l’interface DTS de l’Office des Changes, disponible sur la plateforme SMART, via le lien suivant : https://dts.oc.gov.ma/SGD_IR

Lire aussi| Aéronautique : l’Américain Spirit Aerosystems nourrit de grandes ambitions pour le marché marocain

Formulaire de renseignement: l’Office explique qu’il faut renseigner les champs figurant sur le formulaire, et une fois que la demande a été validée et un numéro de demande attribué, il est possible de procéder à l’édition du récépissé en cliquant sur « Imprimer le récépissé ».

Dépôt de la demande : l’office precise qu’il est nécessaire de se présenter à un point de change (banque, bureau de change ou établissement de paiement), muni du récépissé et d’une copie de la pièce d’identité pour l’activation du droit.

Lire aussi| Lancement d’une plate-forme dédiée aux consultations psychologiques en ligne

Justificatif du paiement de l’IR: Il faut noter que les citoyens disposant d’un document justifiant le paiement de l’IR, délivré par une Administration marocaine, peuvent le présenter au point de change de leur choix pour bénéficier du supplément de la dotation touristique. Aussi, concernant les retraités, le document doit justifier le paiement de l’IR au titre de la dernière année d’exercice.

 
Article précédent

Relance post Covid-19 : la RAM parachève son plan de restructuration financière

Article suivant

Li Changlin, nouvel Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Maroc