Commerce extérieurFlash-eco

Douane : l’ASMEX accompagne les opérateurs dans la dématérialisation

Suite à la dématérialisation totale des procédures douanières, l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) a récemment organisé, en collaboration avec l’Administration des Douanes et Impôts Indirects (ADII), une rencontre au profit des opérateurs.


Il s’agit d’une rencontre qui vise à préparer les entreprises à cette dématérialisation des services de l’ADII qui va entrer en vigueur à partir du 1er janvier 2019. « A travers cette rencontre, qui s’inscrit dans une optique d’information et de sensibilisation, l’ASMEX confirme, encore une fois, son rôle d’accompagnateur des exportateurs vers une meilleure appréhension de cette transformation digitale. Nous tenons à saluer l’ADII pour ses efforts consistais dans la mise en place de cette nouvelle stratégie qui apportera une réelle valeur ajoutée pour l’ensemble des acteurs économiques », fait remarquer Abdelaziz Mantrach, président de la commission logistique au sein de l’ASMEX.

Pour rappel, la stratégie de dématérialisation de l’ADII s’inscrit dans le cadre de la simplification des procédures douanières au profit des opérateurs économiques. Il s’agit d’une nouvelle approche qui permettra aux exportateurs marocains un gain en temps, une baisse des coûts, une facilité de paiement et une plus grande sécurité.

« Le nouveau système de dédouanement en ligne des marchandises au Maroc, connu sous le nom de BADR (Base Automatisée des Douanes en Réseau), constitue pour l’exportateur l’outil digital servant à effectuer sa déclaration. Il offre également la possibilité du paiement multicanal, la signature électronique, la gestion informatisée du contentieux et bien d’autres avantages dans l’optique de limiter les déplacements de l’exportateur marocain aux locaux de la douane, sauf en cas de notification », souligne l’ASMEX.

 

 

 

 
Article précédent

La fondation CDG poursuit son engagement pour la microfinance solidaire

Article suivant

Le leader marocain de l’irrigation acquiert un acteur du phytosanitaire