Politique

Driss Lachgar lance un appel de réconciliation au mouvement Ittihadi

Driss Lachgar a dû faire face à des surprises en acceptant l’invitation de MFM Radio, dans l’émission décryptage du dimanche 26 mai. Le premier dossier brûlant d’actualité nationale a été celui des médicaments, abordé sans langue de bois. Dossier où tous les citoyens dénoncent non seulement les prix exorbitants mais aussi la mauvaise gestion.


Le premier secrétaire de l’USFP a minutieusement décortiqué le circuit de production et de distribution des médicaments pour bien mettre le doigt sur l’origine des dysfonctionnements. En effet, certains médicaments relatifs à des maladies chroniques et donc indispensables, connaissent des ruptures de stock.

Ensuite, sans transition, et sans aucun tabou, l’utilisation abusive des espaces publics pour l’exercice de la prière pendant les soirées du mois de Ramadan a aussi été évoquée. L’Islam appartient à tous les Marocains et nul ne peut prétendre à une quelconque exclusivité dans ce domaine protégé par l’Etat.

Par ailleurs, exposant sa vision très pragmatique sur l’article 47 de la Constitution, Driss Lachgar n’a pas hésité à souligner l’urgence des réformes qui répondent aux attentes réelles des citoyens, surtout dans les domaines de l’emploi, de l’éducation et de la santé.

Enfin, à la fin de cette rencontre, et 60 ans après la naissance du mouvement ittihadi, Driss Lachgar a lancé un appel à toutes les composantes de ce mouvement et à la gauche en général, pour une grande rencontre de réconciliation avec l’espoir d’une reconstruction d’un large front basé sur des valeurs communes et des objectifs partagés.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

De 1976 à 2019 où en est-on ? D’une ambition à l’autre…

Article suivant

Une fin de saison compliquée par les Don Quichotte de la "bien-pensance"