E-commerce

E-commerce alimentaire : Marjane livre son retour d’expérience sur les tendances de consommation

La crise sanitaire a donné un coup d’accélérateur au développement de l’e-commerce dans tous les secteurs, surtout dans l’alimentaire. Les courses en ligne ont considérablement augmenté. Pionnier de la grande distribution moderne omnicanale, Marjane Holding livre son retour d’expérience sur les tendances de consommation de ses e-clients alimentaires.


Depuis juillet 2020, l’e-commerce de Marjane Holding permet à ses clients de faire leurs courses parmi une sélection de 6000 articles à prix magasin avec des stocks remis à jour en temps réel. Après plus de 4 mois du lancement grand public, cet e-commerce a généré plus de 600.000 téléchargements de l’application et rassemble actuellement 535.000 utilisateurs actifs chaque mois. Selon les chiffres du groupe, 54% des hommes et 46% des femmes utilisent l’application. En outre, 95% des clients commandent à travers l’application Marjane et les 5% restants sur le site web www.marjane.ma.

Lire aussi |Fiscalité : l’UE retire définitivement le Maroc de la « liste grise »

Depuis son lancement, l’e-commerce de Marjane Holding livre à domicile un panier moyen de 35 kilos avec près d’un tiers des commandes hebdomadaires (32%) remis les dimanches et lundis. La ville de Casablanca représente 61% des commandes, Rabat (15%), Salé et Marrakech (10%). Selon Marjane, les articles les plus demandés sont les produits laitiers et les œufs (22%), les produits d’épicerie (20%) et les produits du marché (17%).

Lire aussi | Front Polisario : la Mauritanie se dirige vers le retrait de sa reconnaissance

 
Article précédent

Fiscalité : l'UE retire définitivement le Maroc de la « liste grise »

Article suivant

Relance post-Covid-19 : un nouveau produit étatique inédit pour les entreprises marocaines