E-commerce

e-commerce : Groupon.ma baisse le rideau !


L’information vient de tomber. Groupon a décidé de cesser ses activité commerciales au Maroc, à compter de ce mardi 22 septembre 2015.

Le management de l’entreprise explique cette décision par des raisons financières. Une décision, nous dit-on « mûrement réfléchie ». Et d’ajouter, nous avons évalué notre présence mondiale et examiné attentivement les marchés sur lesquels le potentiel est à la hauteur des investissements nécessaires. Dans la mesure où nous ne prévoyons pas une activité profitable dans un futur proche, nous avons pris la décision difficile de réduire progressivement nos opérations.


Et d’ajouter, « nous avons évalué notre présence mondiale et examiné attentivement les marchés sur lesquels le potentiel est à la hauteur des investissements nécessaires. Dans la mesure où nous ne prévoyons pas une activité profitable dans un futur proche, nous avons pris la décision difficile de réduire progressivement nos opérations ».

Cette décision découle de la politique adoptée par la société mère qui annoncé, aujourd’hui, des changements dans les sept prochains mois. La suppression de postes est inévitable ; 1.100 postes d’emploi devraient disparaître dans plusieurs pays, dont le Maroc. La plan de restructuration prévoit également la cessation des activités de Groupon dans 6 autres pays, à savoir le Panama, les Philippines, l’Uruguay, Porto Rico, la Thaïlande ou encore le Taiwan).

Pourquoi Groupon.ma n’a pas marché ?

D’abord, il faut savoir que l’activité se développe à peine au Maroc. En 5 ans, au moins 50 sites de deals ont été créés, mais dont une grande partie a disparu. Si certains spécialistes du secteur pointent du doigt au business model dont le non-respect pourrait pousser à la banqueroute. D’autres parlent du manque de financement et de l’innovation, notamment sur la partie Service après-vente. Cela ne va pas sans rappeler les habitudes des Marocains, nombreux sont ceux qui préférèrent le paiement à la livraison. Une solution que Groupon.ma ne présentait pas à ses clients.

 
Article précédent

Plus de 188.000 Marocains affiliés à la sécurité sociale en Espagne

Article suivant

Démarrage du Board national de Coordination de la Formation en Logistique