Hôtellerie

Earth Hour au Sheraton Casablanca

Sheraton Casablanca Hôtel se joindra à des millions de personnes dans le monde entier en éteignant les lumières pendant une heure, et ce le 25 mars à 20h30 GMT. Cette action vise à envoyer un puissant message sur la conscience environnementale, dans le cadre de l’événement annuel mondial de sensibilisation à l’environnement, précise l’hôtel. Mis en place en 2007 par le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) pour mettre la lumière sur la menace du changement climatique, Earth Hour est le plus grand mouvement pour la planète de l’histoire de l’humanité. Il est suivi dans 7000 villes, 152 pays et sur Internet par 200 millions de personnes.


Sheraton Casablanca Hôtel y participe en désactivant l’éclairage de signalisation extérieure, éteignant l’éclairage intérieur non essentiel, utilisant la lumière des chandelles dans les endroits publics tels que les restaurants et les bars et en utilisant la messagerie vocale et des messages télévisés dans les chambres pour informer les invités de la célébration de l’Heure de la Terre.

Sheraton Casablanca Hotel participera ainsi pour la 7ème année consécutive à l’Earth Hour, devenant ainsi l’une des plus grandes entreprises internationales à affirmer son engagement en organisant une heure d’obscurité volontaire, ajoute l’hôtel.

Sheraton Casablanca Hotel participera aussi à la campagne de Marriott International visant à amasser des fonds pour le WWF, où 1 dollar sera versé pour chaque propriété de Marriott qui tweetera ses activités de l’Heure de la Terre, conclut l’hôtel.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Bonne moisson pour le groupe Label’Vie

Article suivant

Des médecins professeurs de Harvard en visite au Maroc