Exportation

Échanges commerciaux : le Maroc a exporté pour 15 milliards d’euros vers l’UE en 2020

Les échanges de biens entre le Maroc et l’Union européenne ont pâti de la crise sanitaire en 2020. Ils ont ainsi accusé une baisse par rapport aux 3 dernières années, totalisant 35 milliards d’euros sur l’année qui vient de s’écouler. 


Selon la Délégation de l’Union européenne à Rabat, ce montant est composé de 15 milliards d’euros d’exportations marocaines vers l’UE et 20 milliards d’exportations UE vers le royaume. La délégation a aussi fait remarquer que le commerce Maroc-UE représente près de 60% des échanges extérieurs du Maroc, ajoutant que le royaume est le 1er partenaire de l’UE en Méditerranée du Sud. Notons que les échanges commerciaux agricoles entre le Maroc et l’Union ont atteint près de 4,6 milliards d’euros en 2020, représentant 13% des échanges totaux de biens entre les deux parties. Ces échanges agricoles ont donc réussi à maintenir leur progression, malgré la pandémie de Covid-19 qui a impacté les échanges commerciaux globaux en 2020.

Lire aussi| Lenteur d’Internet : les précisions de Maroc Telecom

La même source souligne que depuis l’entrée en vigueur de l’accord agricole en 2012, les exportations marocaines à destination de l’UE ont doublé (2,2 fois) pour se situer à 2,5 milliards d’euros en 2020 (16% des exportations marocaines globales vers l’UE). De leur côté, les importations en provenance de l’UE ont atteint 2,2 milliards d’euros, soit 11% des importations globales marocaines depuis l’UE et 1,8 fois celles enregistrées en 2012. On apprend que le Maroc affiche un surplus de balance commerciale agricole avec l’UE.

Lire aussi| Benaceur Azday : « La culture du cannabis génère beaucoup d’emplois puisqu’elle compte beaucoup d’étapes de production »

« Le commerce de produits agricoles transformés représente 9% du commerce agricole bilatéral. Ces produits constituent 16% des importations en provenance de l’UE et 3% des exportations marocaines à destination de l’UE. Le commerce entre le Maroc et l’UE s’exerce en régime de libre-échange en vertu de l’Accord euro-méditerranéen établissant une association entre l’UE et le Maroc, complémenté par d’autres accords », a conclu la Délégation de l’Union européenne à Rabat.

 
Article précédent

Nouveau Nissan Qashqai : il place la barre haut

Article suivant

Country Brand Awards : le Maroc premier en Afrique