Environnement

Ecologie industrielle : la zone de Sidi Bernoussi ciblée

La zone industrielle de Sidi Bernoussi fait objet de la 5ème édition de la Green Growth Academy. Pour cette édition, Unilever Maghreb en partenariat avec la CGEM et le Centre Marocain de Production Propre (CMPP) ont choisi le thème : «Ecologie industrielle, vecteur de développement durable de la zone industrielle de Sidi Bernoussi».


Le choix de cette thématique est motivé par la nécessité de réveiller la conscience écologique des industriels de la zone de Sidi Bernoussi. En effet, l’écologie industrielle est une démarche opérationnelle qui s’inspire des préceptes des écosystèmes naturels pour évoluer vers un mode cyclique et durable. Ceci passe notamment par la valorisation systématique des déchets, la minimisation des pertes par dissipation, la dématérialisation de l’économie et la décarbonisation de l’énergie.

Pour rappel, la zone industrielle de Sidi Bernoussi est la plus grande de Casablanca avec plus de 570 unités de productions réparties sur un peu plus de 1.000 hectares. Cette forte capacité de production de la zone impose la création d’une organisation caractérisée par un usage optimal des ressources et un fort taux de recyclage de la matière et de l’énergie et de limiter ainsi la raréfaction des ressources et les impacts environnementaux, estime les organisateurs. D’ailleurs, Unilever a déjà adopté ce concept dans le cadre du projet «Zéro Déchets» au sein de son usine. Ce projet permet une gestion à circuit fermé de l’ensemble des déchets générés de la zone.

 

 
 

 
Article précédent

Autoroute Casablanca-Berrechid : Les détails du projet d’élargissement

Article suivant

Ouverture de l’année législative : les moments forts du Discours Royal