Agro-Industrie

El Jadida : Fertitech investit dans une nouvelle unité d’ensachage d’engrais

Le groupe Fertitech, un des distributeurs d’engrais les plus importants du pays, lance une nouvelle unité dans la région d’El Jadida.


Le groupe familial Fertitech s’apprête à construire une unité d’ensachage et de stockage de fertilisants agricoles située à la Commune d’Oulad Rahmoune (à quelques kilomètres au sud-est de la capitale de Doukkala). L’investissement de plus de 40 millions de dirhams permettra au groupe Fertitech fondé il y a une trentaine d’années par Hassan Boughaba, d’améliorer son maillage du territoire, lui qui est solidement implanté dans sa région historique de Safi où il dispose entre autres infrastructures d’une unité industrielle aux standards internationaux, spécialisée dans la fabrication des engrais en bulk blending (mélange d’engrais).

Pour cette PME qui réalise plusieurs centaines de millions de dirhams de chiffre d’affaires, ce projet recèle une composante stratégique majeure qui est celle de se rapprocher de l’African Fertilizer Complex, le plus grand complexe de production d’engrais au niveau mondial, inauguré en 2016 à Jorf Lasfar (également au Sud de la ville d’El Jadida). Il viendra, au passage, porter à plus de 100.000 tonnes / an les capacités de stockage de Fertitech qui ambitionne d’atteindre 10% de parts de marché de distribution d’engrais au Maroc à moyen terme.

Rappelons que la consommation des engrais au Maroc dépasse à peine les 500.000 tonnes par an, alors les besoins réels selon l’ANIFFE (Association professionnelle des négociants importateurs formulateurs et/ou fabricants d’engrais) sont de l’ordre de 2,5 millions de tonnes et ce, au grand dam de l’Etat marocain qui cherche à améliorer substantiellement le rendement du secteur primaire marocain. C’est dire tout le potentiel que recèle le secteur qui reste dominé, coté distribution, par Agri Trade Maroc (filiale de la Société Chérifienne des Engrais).

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Bouaida promeut les potentialités de Guelmim-Oued Noun

Article suivant

Abdellatif Zaghnoun appelle au dynamisme